Cet article n’a pas pour but d’émettre des opinions sur les spectacles de Dieudonné, il n’est pas question de parler de quenelles non plus. Le but est de montrer en quoi toute cette affaire va à l’encontre des valeurs démocratiques et républicaines de la France. Mais j’essaye aussi de vous montrer la stratégie de conquête du pouvoir de Manuel Valls.

Liberté, Egalité, Fraternité… La France peut être fière de ses valeurs, le gouvernement devraient en revanche faire profile bas, pas besoin d’évoquer tous les problèmes que la France rencontre aujourd’hui. Cependant la liberté est aujourd’hui profondément mise à mal, en particulier la liberté d’expression(Article 19 de la Déclaration des Droits de L’Homme « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »). En France il est rajouté qu’il ne faut pas que cette liberté perturbe l’ordre public, jusqu’ici en rien les fans de Dieudonné n’ont perturbé l’ordre public, lui même appelant ses spectateurs à rester pacifique.
2014-01-10_100458
Hier Manuel Valls a clairement attaqué la séparation des pouvoirs, attaquant ainsi le droit français, la constitution française et la Déclaration des Droits de L’Homme, le tout pour des fins qui sont clairement politiques voire même électoralistes. Le rôle du résident de la Place Beauvau (ministre de l’intérieur) est de faire régner l’ordre en France et non pas de créer le désordre… Valls joue avec le feu, il rajoute même de l’huile sur le feu, il va se brûler et emporter du monde avec lui dans cet incendie…
Il y a des lois en France, il suffit de les faire respecter et de punir la personne qui va à l’encontre de la loi. Dans le cas de Dieudonné, la loi voudrait que le spectacle soit tenu et seulement dans le cas de propos illégaux, il y ait alors une plainte, un procès, une condamnation et une amende et c’est tout ! Le problème est clairement que la politique est basée sur la communication. Mais le processus de la loi comme elle devrait être appliquée passe en effet moins bien que le plan de com’ avec circulaire pour l’interdiction des spectacles de M. M’bala M’bala.
Ce que l’on peut comparer à une réelle censure pratiqué par l’exécutif envers Dieudonné ne s’arrête pas à son spectacle. En effet il n’est plus invité à s’exprimer dans les médias depuis des années mais cela est de la responsabilité et la liberté des médias, c’est leur droit et on ne peut leur reprocher. En revanche le fait que le gouvernement veuille aussi fermer le Théâtre de la Main d’Or est encore une absurdité, ils savent parfaitement qu’ils ne peuvent pas le faire juridiquement… Mais oui, ça passe bien dans la stratégie de com’. Et petit plus la ministre de la culture Aurélie Filippetti souhaite appeler à la « responsabilité »des plateformes vidéo comme Dailymotion et Youtube afin de supprimer les vidéos poster par Dieudonné M’bala M’bala : « En ce qui concerne Dailymotion, oui, c’est beaucoup plus simple. En ce qui concerne Youtube, c’est un site américain et donc les choses sont beaucoup plus compliquées. Les Etats-Unis ne répondent pas aux mêmes critères juridiques. » 
Nous sommes en 2014, en France, pays des droits de l’homme et on veut maintenant censurer un humoriste (libre à vous de dire qu’il n’en est pas un si vous le voulez) même sur le net, bafouer encore plus sa liberté d’expression. Son site Dieudosphère.com a d’ailleurs été hacké ce soir (les choses auront peut être changé avant que vous ne lisiez cet article). Je pense que Voltaire, Diderot ou même Montesquieu se retournent dans leurs tombes à l’heure actuelle. Quel manque de courage de la part Manuel Valls, c’est lamentable. Mais autant dire que tout le parti socialiste semble le suivre sur cette question et que les quelques dissidents ont été appelé à se taire ou alors on été prié de démissionner. A noté que l’opposition à travers l’UMP et son président Jean-François Copé soutiennent également le gouvernement (du moins pour l’interdiction des spectacles), le problème n’est pas gauche-droite, mais bien politiques contre citoyens français.
Maintenant j’espère avec plaisir que l’on parlera autant de l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui ne manquera sans aucun doutes de condamner la France pour cette décision. Une amendequi sera d’ailleurs payée avec l’argent du contribuable bien évidemment et non pas celui de notre cher ministre de l’intérieur M. Valls.
Enfin toute cette affaire qui est probablement loin de se terminer pourrait aussi profiter sur un pointpolitique à Manuel Valls pour arriver à Matignon puis sortir en favori des sondages. Cela lui offrirait un ticket direct pour devenir le candidat du PS aux présidentielles de 2017. Car même si les partisans le nieront, il en a bel et bien l’ambition et fera tout pour remplacer François Hollande à l’Elysée tel Sarkozy sous Chirac, chacun son affaire (Sarkozy avec le nettoyage des banlieues au karcher…).

Je ne sais pas si je fais encore parti du Parti Socialiste à l’heure actuelle mais ce parti ne représente pas les valeurs humaines qui m’ont été inculquées par mes parents et grands-parents. Et puis si les choses évoluentpositivement (humainement et juridiquement parlant) je ne sais pas si je pourrai y revenir un jour car les hommes libres qui vont à l’encontre des idées des partis ça ne plait pas trop en ces temps moroses. En tout cas je me battrai pour que la Liberté, l’Egalité et la Fraternité restent nos valeurs et pas seulement sur le papier et sur la pierre mais aussi dans nos esprits et dans nos actions. Vive la démocratie, vive la liberté, l’égalité et la fraternité, vive la justice juste, vive la république et vive la France. Aimons nous les uns les autres et respectons nous, la diversité en France n’est pas une tare mais un cadeau. La France que j’aime vaincra et athées, chrétiens, juifs, musulmans et autres religions pourront vivre ensemble fraternellement.