Détails

Le sénateur Jay Rockefeller évoque la soi-disant menace que représente les actes de piratage pour la sécurité intérieure des États-Unis.

Selon lui, et d’après les deux derniers directeurs des services du renseignement national (Mike McConnell et Denis Blair), les cyber-attaques représentent le plus grand danger pour le pays (coupure du système électrique, du système bancaire, etc..)

Il exagère jusqu’au point d’évoquer la possibilité qu’un « simple gamin en Lettonie » soit en mesure de paralyser la plus puissante des nations..! Ce genre de discours alarmistes de la part des autorités appellent à la mise en place d’un système de surveillance où tout le monde peut-être suspecté du pire..

Jay Rockefeller s’adresse au gouverneur Gary Locke qui venait d’être nommé au poste de Secrétaire au Commerce (Secretary of the Department of Commerce).

 

Source