Détails

Et bien oui ! Si les zones exploitables se raréfient, il faut aller chercher le vent là où il se trouve ! C’est à dire au dessus de l’éolienne ! L’atmosphère est secouée par des vents permanents, inutilisés et de toute puissance ! Il faut donc s’envoler pour le capter !

C’est le pari réussi d’Altaeros, une entreprise américaine. Leur innovation : associer un dirigeable et une turbine pour ainsi aller capter les vents inaccessibles !

Ce système est non seulement moins couteux et plus rapide à construire que nos éoliennes conventionnelles mais il permet aussi de produire 65% d’énergie en plus !