Détails

Eric Blanc crée son premier one-man show au Bataclan puis à Bobino. À la suite de démêlés judiciaires dus à une imitation contestée d’Henry Chapier1, un critique de cinéma, lors de la cérémonie de remise des Césars en , il se retrouve « privé » de télévision pendant plusieurs années. Il poursuit alors sa carrière au cinéma et au théâtre.