Détails

Le journaliste auteur de l’article, Jeremy Scahill, a écrit un livre entier sur Blackwater (chroniqué par Rue89). S’il parle de liens entre la société militaire privée et Monsanto, c’est dans un cadre bien précis, en s’appuyant sur des documents internes :

« Ces dernières années, des entités étroitement liées à la société de sécurité Blackwater ont fourni des renseignements, de la formation et des services au gouvernement américain et à des Etats étrangers, ainsi qu’à plusieurs entreprises multinationales parmi lesquelles Monsanto, Chevron, Walt Disney, Royal Caribbean Cruise Lines et les géants bancaires Deutsche Bank et Barclays. »

Et ce via deux compagnies détenues par le fondateur de Blackwater Erik Prince, Total Intelligence Solutions et le Centre de recherche sur le terrorisme (Terrorism Research Center).

Total Intelligence aurait proposé ses services à Monsanto pour « infiltrer les groupes d’activistes qui s’opposent à la compagnie », en 2008 et 2009.

Dans un droit de réponse, Monsanto a reconnu avoir eu recours aux services de Total Intelligence Solutions pour obtenir des informations sur des groupes « qui pourraient présenter des risques » pour l’entreprise, mais pas les avoir infiltrés.

S’il manquait quelque chose à la société Monsanto, spécialiste mondiale des OGM, c’était une armée officielle d’assassins payés.
C’est fait : Monsanto contrôle la distribution des aliments, partage des financiers avec l’industrie pharmaceutique et fabrique des armes nucléaires et bactériologiques.
C’est ce que révèle un article de Jeremy Scahill pour le journal « The Nation » dans lequel il informe que la plus grande armée mercenaire de la planète, le « service » criminel d’intelligence Blackwater (connue sous le nom de Xe services et plus récemment sous celui d’Academi), a vendu une part de ses services à la société transnationale Monsanto.
Après d’innombrables plaintes internationales pour violation de la loi , et s’étant fait connaitre par ses massacres en Irak et dans d’autres pays.

mosanto

Blackwater a combattu en Irak aux côtés des GI et des Marines.

En effet, l’armée américaine a payé plusieurs milliards de dollars Blackwater qu avait formé des milliers de légionnaires pour les aider en Irak, en les payant 50% moins cher que les GI de l’armée US. Cela leur a permis en outre de se payer de nouveaux terrains d’entrainements, aussi évolué que ceux de l’armée américaine elle-même, dispaché sur des milliers d’hectares! Vous souvenez-vous de ces bavures en Irak en Afghanistan? Certaines d’entres elles ont été faites par des soldats de Blackwater, mais le gouvernement américain l’a toujours nié.
Blackwater a changé de nom en 2009. Toutefois il continue d’être le plus grand sous-traitant privé du Département d’Etat des Etats-Unis en tant qu’agence secrète de « services de sécurité » qui pratique le terrorisme d’état en donnant au gouvernement la possibilité de le nier.

Des anciens de la CIA et d’ex miliaires travaillent pour Blackwater.

Political Blind Spot a dénoncé le fait que beaucoup d’agents de la CIA et d’ex militaires travaillent pour Blackwater ou pour des compagnies en relation qui cherchent à détourner l’attention de sa mauvaise réputation et à réaliser d’importants bénéfices commerciaux.

La guerre, l’un des investissements les plus rentables.

Ces mercenaires vendent leurs services, qui vont de l’information illégale, à l’intelligence d’infiltration, le lobbysme politique et l’entrainement paramilitaire, à des gouvernements, des banques, et des sociétés multinationales. Selon Scahill, les affaires avec Monsanto, Chevron, et des géants financiers comme Barclays ou Deutsche Bank, se développent par le biais de deux entreprises (Total Intelligence solutions et Terrorism research center) dont le propriétaire est Erik Prince, qui est également propriétaire de Blackwater .

Croyez-moi, il y a de quoi avoir peur.

Vidéos reliées
Blackwater Xe
http://www.dailymotion.com/playlist/x1f1zm_Super_Resistence_blackwater-xe/1#video=xbxl4i


Monsanto achète Blackwater, la plus grande… par Wakeup-