Détails

La nouvelle est tombée ce jour comme un coutelas sur un coco nain. Nicolas #Sarkozy, le plus grand président de la République que la France ait connu est en garde à vue. L’ancien président de la République est arrivé à la Direction de la police judiciaire, à Nanterre (Hauts-de-Seine), où sont prévues des auditions dans l’enquête pour trafic d’influence et violation du secret de l’instruction.

Mardi soir, le premier était toujours entendu à garde à vue dans les locaux de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales, où il se trouve depuis mardi matin. Selon l’AFP, il devait être présenté dans la soirée de mardi à un juge d’instruction, en vue d’une possible mise en examen. Cette décision de mise en garde à vue devait permettre aux enquêteurs de l’Oclciff d’entendre l’ancien chef de l’Etat pendant une durée pouvant aller jusqu’à 24 heures, éventuellement renouvelable une fois. L’ancien chef de l’Etat est au centre d’une information judiciaire ouverte le 26 février pour trafic d’influence et violation du secret de l’instruction, sur la base d’écoutes téléphoniques.